Qui n’a pas rêvé un jour d’être sur les planches ?
Sur un texte de mon ami Jean-Jacques.

 

J’aurais voulu être un acteur,
A Hollywood ou bien ailleurs.
Être bien sûr le meilleur,
Un véritable, pas un farceur!

Oui mais voilà, au cinéma,
On a toujours tourné sans moi,
Je n’m’appelle pas Franck Sinatra,
Je ne suis rien d’autre que moi.

J’aurais voulu être un chanteur,
A l’Olympia ou bien ailleurs.
Être bien sûr le meilleur,
Un véritable, pas un brailleur!

Oui mais voilà, même en province,
On a toujours tourné sans moi,
Je n’m’appelle pas Georges Brassens,
Je ne suis rien d’autre que moi.

J’aurais voulu être un danseur,
A l’Opéra ou bien ailleurs.
Être bien sûr le meilleur,
Un véritable, pas un valseur!

Oui mais voilà, même sur un pont,
On a toujours tourné sans moi,
Je n’m’appelle pas Patrick Dupont,
Je ne suis rien d’autre que moi.

J’aurais voulu être un dompteur,
Au cirque d’hiver ou bien ailleurs.
Être bien sûr le meilleur,
Un véritable, pas un bateleur!

Oui mais voilà, même chez Barnum,
On a toujours tourné sans moi,
Je ne suis pas un Bouglione,
Je ne suis rien d’autre que moi.

J’aurais voulu faire un malheur,
Sur cette scène ou bien ailleurs.
Être bien sûr le meilleur,
Un véritable roi de coeur!

Oui mais voilà, même au théâtre,
Je n’ai jamais, fait sensation,
Je ne serai jamais rien d’autre,
Qu’un personnage de fiction.


Auteur : Jean-Jacques DUPUY, compositeur : Michel Bonnargent
titre déposé à la SACEM – 2007

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>