En hommage à cette femme généreuse et à cette merveilleuse interprète qu’était Maurane, et aussi en mémoire de Jacques Brel qu’elle affectionnait particulièrement.
Destins croisés à Schaerbeek de deux interprètes hors du commun.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *