Sur un texte d’Eve de Laudec, cette chanson signe notre troisième collaboration après Inspir’passion et A tempo.

 

Quand ton regard se fêle contre l’été rageur
Que ta voix se craquèle sur le vernis des heures
Quand je vois ton sourire retrousser à l’envers
J’ouvre mon coeur en grand j’en appelle à la terre

Femme au passé
Femme effacée
Je te retiens
Ton fil de cerf-volant est noué à ma main

Auteur : Eve de Laudec
Compositeur : Michel BONNARGENT

avril 2014

musique et texte déposés à la SACEM

 

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *